Agence de communication
E-réputation

Les enjeux de l'e-réputation

Pour les entreprises

Estimez plus finement, recrutez plus sûrement... Décidez sereinement. Baï-Bao vous aide à vous poser les bonnes questions et faire de votre e-reputation un avantage.

Les enjeux

Votre entreprise

  • Comment votre entreprise est-elle perçue par ses clients, le grand public ou ses marchés ?
  • Quelles sont les traces numériques datant de « vies antérieures », leur volume et leur tonalité ?
  • En interne, qui analyse votre présence sur Internet ? son volume informations, vos points-forts et vos points faibles ?
  • Sur le web, vos points-forts et points faibles sont-ils les mêmes que ceux que vous imaginez (perception objective et subjective) ?
  • Quels sont vos principaux ambassadeurs et détracteurs ? Qui les écoute et quel est leur impact potentiel ? Comment maîtriser votre e-réputation ?

À qui associer son image ?

 

  • En 2014, une entreprise recrute un manager pour diriger une de ses filiales évoluant dans le secteur automobile,
  • Dès la diffusion du communiqué de presse, des commentaires négatifs apparaissent sur les réseaux sociaux, avant d’alimenter plusieurs forums de discussion,
  • Ils évoquent tous un plan social douloureux géré par l’intéressé (avec reproches, détails et anecdotes). Abondamment commenté à l’époque, le sujet redevient d’actualité, avant d’être repris par certains journalistes dont les articles paraissent l’après-midi même…
    Avec un audit digital préalable :

– L’entreprise aurait su qu’elle prenait un risque en associant son image à cette personne, et lui permettre d’anticiper en toute connaissance de cause,

– Baï-Bao aurait pu proposer la prise de certaines mesures préventives à destination des journalistes, réseaux sociaux et forums pour anticiper certaines critiques et/ou neutraliser leur portée.

Vos collaborateurs

  • Quelle est l’image des collaborateurs de votre entreprise ?
  • Leur e-reputation a-t-elle un impact sur votre image ? positif ou négatif ?
  • Quels sont ceux qui incarnent le plus votre entreprise ?
  • Avec quelle cohérence, quelle maîtrise et quelles conséquences ?
  • Comment harmoniser leur image avec celle de votre entreprise ?

Un peu de vécu…

 

  • En 2015, avant de lancer une campagne de levée de fonds, une entreprise décide de pratiquer un audit e-réputation de son équipe, (en l’informant de cette démarche),
  • Sur l’ensemble des profils, deux problèmes sont constatés :

– des contenus diffamatoires sur un collaborateur. Il ne les connaissait pas et décide d’entamer une action juridique,

– un collaborateur a un homonyme dont la réputation digitale fâcheuse est susceptible de lui porter préjudice. Il décide de prendre des initiatives pour se différencier de lui, notamment sur les réseaux sociaux.

 

Dans un cas comme dans l’autre, le travail d’investigation de Baï-Bao a aussi bien servi les intérêts du collaborateur que ceux de l’entreprise.

Vos recrutements

  • Le candidat est-il sincère sur son CV ?
  • Son empreinte numérique est-elle conforme à l’image qu’il donne ?
  • Existe-t-il un risque pour la réputation de l’entreprise ou du groupe ?
  • Votre entreprise est-elle assez attractive comme marque employeur ?
  • Cette marque employeur est-elle assez travaillée et mise en avant ?
  • Vos collaborateurs connaissent-ils les valeurs de l’entreprise ?
  • Savez-vous quand et comment un collaborateur s’exprime au nom de l’entreprise ?
  • Existe-t-il des règles définies pour une prise de parole professionnelle ? Si oui, sont-elles bien appliquées ?

QUAND L’HABIT NE FAIT PAS LE MOINE

 

  • Février 2016, un cabinet de recrutement international finalise l’embauche d’un directeur juridique pour une entreprise,
  • 4 mois plus tard, un retraité, généalogiste à ses heures perdues et étonné de se trouver un homonyme inconnu, mène son enquête… et finit par alerter la direction de l’entreprise : cette personne a été embauchée sous un faux nom et a usurpé par la même occasion le titre d’avocat qu’elle revendique sur sa fiche Linkedin,
  • avec une simple vérification de CV, quasiment systématique dans les pays anglo-saxons, voire une étude plus poussée en fonction de l’importance stratégique du poste, le problème aurait été soulevé et résolu bien avant l’embauche,
  • pour information :

– la principale fraude sur CV constatée en France est l’utilisation d’une fausse adresse. Viennent ensuite l’expérience professionnelle inventée ou les dates modifiées pour gommer les périodes d’inactivité,

– on trouve aujourd’hui sur internet n’importe quel diplôme, contrefait à la perfection (papier, contenu, filigrane de l’université, …). Seule une vérification auprès des archives de l’établissement permet de valider la réalité du diplôme.

Vos filiales (actuelles et futures)

  • Vous avez estimé sa valeur, ses savoir-faire, ses actifs, … mais quelle est la réputation digitale de cette entreprise qui vous intéresse ? de ses hommes ? de ses communautés ?
  • Quelle est sa réputation passée et présente ? celle de ses dirigeants ?
  • Quel est l’impact de sa réputation digitale sur sa valeur ? quel est le risque que cette réputation change ? Les ambassadeurs qui la représentent sont-ils sincères ?

PROTÉGER SES ACTIFS !

 

  • Pour en avoir le cœur net et évaluer au plus vite le risque d’atteinte à son image, le groupe commande un audit des contenus circulant sur le sujet, notamment à l’international,
  • Été 2015, un scandale financier d’envergure internationale éclate et, devant l’insistance de certains journalistes pour en savoir plus, semble impliquer un dirigeant de filiale…,
  • Après une recherche menée avec les outils adéquats, 71 mentions sur le sujet sont identifiées dans les 2 heures (blogs et sites d’organes de presse, publications Facebook, tweets, …), dont 2 tweets comprenant les 3 mots-clefs « nom du dirigeant / nom de l’entreprise / nom de l’affaire » qui rebondissent allègrement dans la twittosphère,

– Les événements s’enchaînent, une réaction s’impose…

Votre marché

  • Ce marché vous intéresse, mais comment fonctionne-t-il ? quels sont sa structure et ses codes d’accès ?
  • Quelles sont les attentes digitales pour un nouvel entrant ?
  • Quels sont les événements notables à connaître ?
  • Qui sont les acteurs de référence dans le domaine ? comment fonctionnent-ils ?
  • Mon entreprise a-t-elle besoin de se démarquer ?

SAVOIR OÙ L’ON MET LES PIEDS…

 

  • En mars 2016, un groupe envisage l’achat d’une entreprise spécialisée dans un secteur d’activité très pointu et totalement nouveau pour lui,
  • Il commande une étude d’e-réputation sur les principaux acteurs de ce marché (descriptif, positionnement, potentiel, ambassadeurs, points-forts, points de progrès, relations avec ses communautés, historique des traces digitales, …) pour mieux estimer la concurrence et la pertinence stratégique du business model de l’entreprise,
    Rapidement, des outils d’investigation et un travail d’analyse permettent de livrer une première étude de ce marché naissant pour optimiser la connaissance du fonds sur le sujet, et identifier tous les prescripteurs, sources d’information et relais d’opinion… à suivre régulièrement pour une veille active et constructive.

En cas de crise

  • Dans un souci de prévention, mon entreprise ou un de ses collaborateurs sont-ils exposés par un ou plusieurs types de crise ?
  • Que dois-je prévoir face à cette situation potentielle ?
  • Ma réponse sera-t-elle audible ? crédible ?
  • Quel est le process de réaction ?
  • Quel est le degré de nuisance ?
  • Comment limiter l’effet tâche d’huile ?

PRÉVENIR POUR NE PAS SUBIR

 

  • Un groupe vient d’acquérir une entreprise et souhaite évaluer son empreinte digitale pour agir en pleine connaissance de cause,
  • Durant l’audit, il est détecté un risque avéré de crise lié à un sujet médiatique récurrent,
  • L’environnement médiatique de la filiale est analysé afin d’identifier la mécanique et les sources de propagation de l’information ou de la rumeur, particulièrement dans ce secteur d’activité,
  • La portée du risque encouru justifie :

– la mise en place de plusieurs actions préventives pour renforcer l’e-reputation fondamentale de l’entreprise et de ses marques sur certains aspects,

– la sensibilisation des populations plus exposées,

– la préparation d’un dispositif de réponse en cas d’urgence prêt-à-l’emploi, relié à une cartographie des risques,

– un suivi régulier et attentif des sources potentielles de création et propagation de la crise.

 

En vous livrant régulièrement de l’information et des conseils, Baï-Bao accompagne votre projet et vous permet de vous consacrer pleinement au plus important : l’exercice de votre métier.

Pour en savoir plus